none
 › 
 › Un pneu usé, est-ce vraiment dangereux ?

Un pneu usé, est-ce vraiment dangereux ?




Un pneu usé nécessite le double de la distance de freinage d’un pneu neuf.


À 60 km/h, un pneu usé nécessite 35 mètres de plus pour vous arrêter.


Et les conséquences de l’usure ne portent pas que sur les distances de freinage : en dessous de 1,6 mm, le contact au sol est réduit, l’eau n’est plus évacuée totalement. Il y a donc risque d’aquaplanage.


En utilisation normale, les pneus s’usent de façon progressive ; cette usure se caractérise principalement par une réduction des rainures de la bande de roulement (profondeur à neuf : environ 7 mm) mais elle peut aussi se manifester par des craquelures, hernies…

NI-AUBE:/fiche-22-des-pages-conseils.JPG

Que risquez-vous en roulant avec des pneus usés ?

Des pneus usés ont une incidence importante sur la tenue de route et les distances de freinage.

Contrôler l'état d'usure régulièrement

Pour votre sécurité, la loi impose au pneu une profondeur minimum de 1,6 mm. Passé ce niveau, le contact au sol est réduit, l’eau n’est plus évacuée totalement, comme l’indique la photo ci-contre. Vos pneus comportent dans leurs rainures principales des indicateurs d’usure, d’une hauteur de 1,6 mm.

Sans attendre cette limite, parce que les performances de vos pneus diminuent, faites contrôler régulièrement leur état par nos techniciens.

Le pneu est le premier élément de contact entre le véhicule et le sol.
Il est donc primordial, pour des raisons de performances optimales (comportement, motricité, freinage), mais surtout de sécurité, que la pression de vos pneus soit maintenue à celle préconisée par le constructeur.